Accueil > Formations

<<Toutes les formations

CARACTERISER ET PILOTER LA FERTILITE DE SES SOLS POUR VISER LA MULTIPERFORMANCE EN MARAICHAGE BIO

Objectif: L’objectif de la formation est d’avancer collectivement vers des pratiques plus respectueuses du fonctionnement du sol pour améliorer les performances (fertilité organique et biologique, travail du sol, analyse de terre…).

Pre-requis :
Bases techniques sur le sol nécessaire.

Déroulé :
Formation incluant une visite individuelle avant la formation et une autre avec KARIM RIMAN au printemps 2019.

Avant le mercredi 22 février (2h30)
Individuellement sur votre ferme, diagnostic des pratiques et des besoins en terme de formation sur la fertilité du sol (matière organique, moins de travail du sol, engrais verts...). Avec l’aide d’une grille d’évaluation des pratiques.

Vendredi 22 février – 9h à 17h00

Objectif : Identifier les mécanismes de fertilité de sols, les pratiques et modes de gestion de la fertilité des sols, évaluer les impacts selon les indicateurs socio-économiques.

Brain storming sur ce qu’évoque la fertilité des sols et les pratiques ayant un impact
identifier les compétences à acquérir pour que les stagiaires progressent vers des bonnes pratiques (suite au PR Amont).
Rappel des processus biologiques physiques et biologiques entrant en jeu dans la fertilité des sols
rappel des entrées pour caractériser la fertilité des sols
Présentation des indicateurs agro écologiques qui décrivent cet état de fertilité (taux de matière organique, C/N, Nb engrais vert par an, temps de travail/ha, Charges d’intrants/hectare…)
Apport et réflexion sur les pratiques impactant la fertilité des sols : L’entretien de la fertilité par l’apport de matière organique (les différents apports possibles et leurs impact comme le broyat végétal, le mulch, la paille, le fumier, le compost...) ? Les types de fumures organique en fonction de la texture et structure du sol

12h30 - Repas (tiré du sac)

Dynamiques de minéralisation des MO humifiées du sol et des MO apportées au sol et impact en terme d’apport de matière organique (stratégie de gestion de fertilité).
les couverts végétaux, stratégie de mise en place ?
le travail du sol : impact sur la fertilité et réduction de l’utilisation d’outils rotatifs
La gestion de l’enherbement autre que par le travail du sol
Evaluation des pratiques par les indicateurs de multiperformance : couts et bénéfices en terme de temps de travail et économique

Vendredi 1er mars - 9h à 17h

Objectif : Acquérir les outils pour mesurer et identifier l’état de son sol et pour interpréter les analyses de terre, choisir et chiffrer des pratiques de gestion de fertilité des sols adaptées à la situation.

outils de mesure du sol : tensiomètre, test nitrates, thermomètre…
outil d’observation de l’état du sol : test bêche, profil de sol
analyses de terre : indicateurs mesurés, méthodes d’interprétation des résultats (CEC, C/N, biomasse microbienne…)
intérêt des études de la flore bio indicatrice et des suivis de biodiversité fonctionnelle du sol

12h30 - Repas (tiré du sac)

Visite de ferme : argumentation sur les pratiques mise en œuvre sur une parcelle maraichère : travail du sol, fertilisation, gestion de la fertilité des sols
utilisation des outils vu le matin sur une parcelle de la ferme
proposition de modifications des pratiques et évaluation de l’impact de la modification de l’organisation de travail et de l’impact économique

Fin mars à avril (2h30)
Séance individuelle avec Karim RIMAN pour vérifier et consolider les compétences acquises en formation sur la gestion de la fertilité du sol et pour les adapter à la situation professionnelle de chaque stagiaire.

En automne 2019 (7h)
Objectif : Evaluer la mise en œuvre des compétences nouvellement acquises en terme de fertilité des sols et de leur impact socio- économique et maîtriser les outils de diagnostic agronomique

Analyse des réussites et échecs des pratiques de la saison mise en œuvre suite à la formation
identifier les marges de progression
comparer les outils économiques et les temps de travaux
approfondissement des thématiques qui ont posé problème en PR aval par exemple sur le travail du sol (réduction de passages ou changement d’outils) ou l’apport de matière organique (impact négatif sur la culture, problème d’approvisionnement ou d’épandage…)
reprise du tableau de bord vu en PR aval avec chaque agriculteur

Repas vers 12h30

Visite d’une ferme : sur une parcelle maraichère d’un participant rappel des problématiques de l’agriculteur et de la pratique mise en place suite à la formation
utilisation des outils de mesures présentées en mars
argumentation sur les pratiques mise en œuvre dans les parcelles support : travail du sol, fertilisation gestion de la fertilité des sols (matière organique) et évaluation des impacts.
échanges et bilan avec les stagiaires sur la formation

Infos complémentaires
Durée de formation 3 jour(s)

Date limite d'inscription
2019-02-15

Tarifs
Non agricole : 175€
Formation prise en charge pour les stagiaires eligibles VIVEA
Voir les conditions de formations

Plus de renseignements
Oriane Mertz
oriane.mertz@bio-provence.org
M.I.N. 5 - 15 Avenue Pierre Grand
84 953
CAVAILLON Cedex
Tel. 04 32 50 24 56
www.bio-provence.org
N° d'organisme de formation : 93840249684

Repas tiré du sac.

Dates, lieux et intervenants
2019-02-22
09:00 - 17:00(7hrs)
Agribio84 – MIN 5, 15 Avenue Pierre Grand
84953 Cavaillon
Karim Riman, agro-écologue spécialiste de la fertilité des sols en méditerranée
2019-03-01
09:00 - 17:00(7hrs)
Agribio84 – MIN 5, 15 Avenue Pierre Grand
84953 Cavaillon
Karim Riman, agro-écologue spécialiste de la fertilité des sols en méditerranée

Organisateur(s)
Agribio Vaucluse - Civam bio du Vaucluse


Financeur(s)
VIVEA