Accueil > Nos actions > Agricultures durables > Valoriser les déchets verts locaux : un réseau d’agriculteurs se (...)

« Agricultures durables 

Valoriser les déchets verts locaux : un réseau d’agriculteurs se constitue


Les sols de nos régions ont ils une résilience suffisante pour accepter 1, 2, parfois 3 cycles de culture par an pour des productions comme le maraîchage ? Avec des taux de matières organiques assez faibles et un contexte pédo-climatique complexe, la Provence reste cependant une grande région agricole. Le constat de l’état des sols et de la nécessité de les entretenir semble relativement unanime, néanmoins les ressources nécessaires en matières organiques sont parfois limitées, ou exportées d’autres territoires où l’élevage permet la production d’amendement de qualité agronomique intéressantes.

Fort de ce constat, l’agriculture locale se tourne vers les ressources disponibles, issues des résidus agricoles (grignons, marc,..) ou issues des communautés de communes, pourvoyeuses de grosses quantités de déchets verts, générant une nouvelle forme d’économie où le déchet peut être tout aussi bien considéré comme ressource, dans une logique d’économie circulaire.

En mars dernier, le GR CIVAM PACA a signé une convention de partenariat avec la Com Com Luberon Monts de Vaucluse. Cette convention permet :

- la livraison de volumes de broyat dans un rayon de 60km autour de Cavaillon

- de proposer un produit de qualité (tri à l’entrée de la déchetterie pour limiter l’entrée des plastiques notamment)

- ...et gratuit pour les agriculteurs

La convention prévue sur 3 ans propose annuellement de faire le point sur :
- les quantités livrées sur les fermes du réseau
- la qualité du produit (retour témoignage des agriculteurs)
- la logistique des livraisons
- la rentabilité économique de l’opération
- l’utilisation faite par les agriculteurs : compostage, paillage, incorporation frais dans les sols...afin d’acquérir plus de références et d’expérience sur l’utilisation de broyat qui parfois peut être vu comme préjudiciable pour la conduite des cultures. En lien avec Réseau CIVAM, plusieurs fiches expériences sont déjà en cours d’édition pour recenser le témoignage d’agriculteurs-composteurs, ainsi qu’un réseau d’une trentaine de fermes sur le Vaucluse et les Bouches du Rhône valorisant le broyat issu de Luberon Monts de Vaucluse.

Vous êtes agriculteur, porteur de projet, et souhaitez avoir accès à cette ressource locale ? Merci de contacter le GR CIVAM :
Florian CARLET
florian.carlet@civampaca.org
04 90 78 35 39

Pour aller plus loin

- Plaidoyer pour la valorisation locale des matières organiques : http://ad-mediterranee.org/Plaidons-pour-un-retour-au-sol-de
- Ressources sur le compostage individuel et collectif : http://ad-mediterranee.org/Compostage-26



Contribuer

Vous devez vous connecter pour contribuer à cet article.

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscription