Accueil > Nos actions > Racines - Réseau d’accueil à la ferme > Dossier - Comprendre l’accueil social

« Racines - Réseau d’accueil à la ferme 

Dossier - Comprendre l’accueil social

Aujourd’hui pleinement investis de ces questions, le Groupement Régional des CIVAM en PACA anime un collectif d’agriculteurs/trices et porteurs de projets impliqués dans le développement de l’Accueil Social à la ferme au sein du réseau RACINES PACA.

Pour connaître nos pratiques et les réflexions menées au niveau national sur la question de l’accueil social, vous pouvez consulter le site dédié à l’accueil social à la ferme.

Qu’est-ce-que l’Accueil Social ?

Nous nommons "Accueil social" l’accueil proposé à des personnes qui, pour des raisons diverses liées à leur situation familiale, administrative ou économique éprouvent la nécessité d’une rupture momentanée avec leur entourage habituel.

C’est un accueil d’accompagnement, un moment d’échanges, de participation à la vie quotidienne du paysan amenant des réflexions sur la place de chacun, sur nos modes de vie, de consommation et de production.

L’accueil social en milieu rural est donc, avant tout, une aventure humaine qui repose sur la confiance mutuelle. Il peut se dérouler dans une structure agricole ou non, ayant un projet pédagogique concret établi en lien avec l’agriculture et la vie du monde rural. Les structures d’accueil et ses activités offrent un cadre, un contexte, un support concret et intégré dans une dimension socio-économique réelle. Autrement dit, c’est avec un lien à l’environnement, au vivant que peut se réaliser cette activité.

-> Extrait article 2 de la convention de partenariat entre CIVAM et Accueil Paysan

L’accueil social à la ferme et en milieu rural se pratique sous différentes formes depuis des décennies. Mal définie cette activité reste méconnue.
Le travail commun des réseaux CIVAM et Accueil Paysan vise une reconnaissance de cette activité à part entière et une structuration des accueils pour des séjours de meilleure qualité.

En PACA, le Conseil d’Administration du Groupement Régional des CIVAM a manifesté son intérêt pour le développement de l’accueil social sur son territoire.
Plusieurs partenariats ont déjà été mis en place avec des organismes sociaux afin de développer les accueils sur les fermes du réseau.

Quels types d’accueil ?

Dans nos réseaux, l’accueil social à la ferme et en milieu rural se découpe de la manière suivante :

Publics accueillis :
- enfants et jeunes en difficulté
- personnes âgées et adultes handicapés
- adultes et/ou familles en difficulté

Formules d’accueils :
- Accueil individualisé
- Accueil d’urgence : accueil de dernière minute, de durée transitoire
- Accueil de rupture : de quelques jours à quelques semaines permettant un éloignement temporaire du cadre habituel et offrant la possibilité d’évoluer dans un cadre différent
- Accueil relais : de quelques jours à quelques semaines, permettant à une famille d’accueil de souffler, de prendre des congés
- Accueil en vacances : de quelques jours à quelques semaines, pour des personnes/familles en grande fragilité, non-autonomes et dans l’incapacité à d’organiser elles-mêmes ce projet
- Accueil de long terme : accompagnement continu, quotidien et donc permanent, permettant de donner les moyens aux personnes accueillies de se reconstruire

L’accueil social à la ferme recouvre ainsi des séjours plus ou moins longs de repos, de rupture et de découverte de l’activité agricole. Cette activité d’accueil constitue par ailleurs, pour les agriculteurs une possibilité nouvelle d’emploi.

A noter que les accueillants ne sont pas des travailleurs sociaux. Ils réalisent cette activité d’accueil parce qu’ils ont un lien à la terre et au vivant. Lorsqu’il accueillent qui que ce soit, il ne leur est pas demandé de se substituer au référent social. Au contraire, c’est pour ce lien que les éducateurs sont intéressés. La ferme est donc un moyen de rapprocher les personnes accueillies de conditions « ordinaires » de vie sociale et économique.

L’accueil social pour les CIVAM, valeurs et historique


Les Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural (CIVAM) sont nés, dans les années 1950, de l’association d’agriculteurs-trices et d’enseignants partageant des valeurs communes de laïcité, de défense de l’égalité des chances, de diffusion du savoir, et qui ont contribué à la modernisation de l’agriculture par la formation.

Les CIVAM appartiennent au mouvement d’éducation populaire, sans appartenance politique, syndicale ou confessionnelle. L’objectif commun des groupes CIVAM est de "renforcer les capacités d’initiative des agriculteurs et des ruraux, pour maintenir des campagnes vivantes et accueillantes, par un développement durable et solidaire".

Ainsi, les CIVAM trouvent leur vocation dans l’innovation et l’expérimentation rurales. Dans chacune de nos thématiques de travail (agriculture durable, énergies renouvelables, installation rurale, accueils et échanges en milieu rural, éducation à l’environnement et au développement durable...), les groupes CIVAM cherchent à explorer de nouvelles pistes, reflétant leurs valeurs humanistes et répondant aux attentes de la société.

Le milieu agricole et rural est reconnu pour sa longue tradition d’accueil de publics en difficulté (orphelins d’après-guerre, pupilles, etc.). Ces pratiques connaissant un renouveau aujourd’hui, avec l’émergence de demandes sociales diverses : accueils de jeunes de banlieue, accueils de jeunes délinquants ou en danger, accueils de personnes âgées, d’adultes handicapés, accueils de personnes sans domicile fixe... Ces activités d’accueil social sont longtemps restées des initiatives isolées qui tendent aujourd’hui à se structurer avec l’appui de quelques réseaux agricoles (CIVAM et Accueil Paysan notamment) : mutualisation des pratiques, mise en place de formations pour les accueillants, conventionnements nationaux avec les services sociaux, etc. Chaque nouveau projet contribue ainsi à faire évoluer le monde rural, facteur de cohésion sociale, et à offrir des réponses plus plus adaptées possibles aux demandes sociales.

RESSOURCES


- Le site internet : www.accueil-social-a-la-ferme.fr

- Le Guide "Pratiquer l’accueil social à la ferme et en milieu rural"
Consultable sur le site internet de la FN CIVAM.

- Dossier L’accueil social à la ferme


VIDEOTHEQUE

- Accueil social à la ferme, présentation

- Accueil social à la ferme, être accompagné et se former pour accueillir

- Accueil social à la ferme, une chance pour les territoires ruraux

- Accueil social à la ferme, quelles attentes, quelles perspectives



Contribuer

Vous devez vous connecter pour contribuer à cet article.

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscription